Darkiss, version espagnole

Par défaut

      Vous le saviez peut-être, Darkiss n’existe pas qu’en France, c’est aussi le nom de la collection jeunesse de Harlequin en Espagne. Mais, chez eux, il n’y a pas que des traductions, j’ai déniché deux romans originaux, issus d’un concours (j’ai l’impression qu’ils aiment ce genre de concours en Espagne, je connais d’autres livres ayant gagné un concours de roman jeunesse, chez d’autres éditeurs), le « prix du roman jeunesse » de Darkiss. Aucune traduction française n’est prévue à ma connaissance, mais je trouvais ça intéressant :

Lilim 02,10,2003 - Belén Martínez Sánchez 
 
 
Lilim 02,10,2003 de Belén Martínez Sánchez (premier prix)
 
          Solitude, incertitude et magie…
      Je suis un démon plongé dans des enfers d’où on désire m’arracher pour m’emporter dans un monde qui me correspond. Mais mon choix est de rester ici, dans l’Au-delà, car, dans leurs paroles, il n’y a rien de certain : la mort n’est pas l’oubli. J’en suis la preuve.
      Le 02/10/2003 est le jour où tout a changé pour Diletta Mair. Le jour où elle s’est aperçue qu’il y avait quelque chose de plus, que les anges existaient et qu’ils n’étaient pas comme elle les imaginait, que l’enfer était réel et peuplé de démons, que celui qui l’avait condamnée était le seul à pouvoir la sauver et qu’elle s’était transformée en ce qu’elle redoutait le plus au monde. Le 02/10/2003 n’est pas un jour comme les autres. C’est le jour où Diletta Mair est morte.

Traduction de Lothfleur
 
 
 

Antídoto - Judit Sadurní 
Antídoto de Judit Sadurní (finaliste)
 
 

      Et voilà, le jeudi 30 juin tant redouté était arrivé et même si vous ne voulez pas me croire, ma mère avait mis a exécution sa menace, elle m’avait mis une valise dans la main et un sac à dos sur les épaules puis elle m’avait fait ses adieux en m’embrassant sur le front et m’avait assurée que ce serait le plus bel été de ma vie.
      Ainsi commence l’odyssée de Delia, l’héroïne de ce roman, qui est sur le point de prendre l’avion pour une ville étrangère afin de rejoindre un camp pour l’été.
      Ce qu’elle ne sait pas encore, c’est qu’elle va s’engager dans une aventure émouvante pleine de surprises mais aussi, à l’occasion, de quelques accrocs. Antídoto est l’histoire de ce voyage. Des amitiés qui valent la peine et de celles qui vaut mieux oublier.
      Des rires qui peuvent se transformer en pleurs. D’une rencontre fortuite avec un premier amour. D’un choc frontal avec la réalité qui n’est pas toujours ce qu’on attendait. Antídoto est l’histoire de Delia et de l’été qui va changer sa vie à tout jamais.

Traduction de Lothfleur

 
Qu’en dites vous ? (je me tenterais bien le premier roman, moi…)
Vous devriez reconnaître une partie de la couverture de Lilim 02,10,2003…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s