The Paper Gods, tome 1 : Ink d’Amanda Sun

Par défaut

                                                                                                   Novella préquelle : Shadow
Ma chronique

      Rencontrez deux adolescents dont les mondes sont sur le point de changer à tout jamais.
      Le pire cauchemar de Katie Greene se réalise quand sa mère meurt et elle est dévastée quand elle apprend qu’elle doit quitter la seule maison qu’elle a jamais connue. Elle désespère de trouver sa place et doit décider si elle a la force de commencer une nouvelle vie de l’autre côté de l’océan.
      Pour Yuu Tomohiro, chaque jour est un cauchemar. Il ne contrôle son don étrange qu’avec difficulté et garde tout le monde à distance pour ne pas les blesser – même sa petite amie Myu. La nuit, une ombre hante ses rêves et une mystérieuse femme le tourmente avec des présages de mort et de destruction. Mais ces prémonitions qui le hantent ne sont que le commencement…

      Je baissai les yeux sur le papier qui touchait encore le bout de ma chaussure. Je tendis la main et retournai la page pour mieux voir.
      Des griffonnages à l’encre esquissent les contours d’une fille allongée sur un banc.
      Une sensation de malaise me saisit à l’estomac, comme le mal des transports.
      Puis la fille du dessin tourna la tête et me regarda droit dans les yeux, elle me jeta un regard noir de ses yeux couleur d’encre.
 

Roman : 18 juin 2013 chez Harlequin Teen
Ma chronique

Ink - Amanda SunInk - Amanda Sun Ink - Amanda Sun -UK
                                                                 États Unis                                                                                   Grande Bretagne                       
Tinta - Amanda Sun - Editorial Oz

Espagne (Editorial Oz)

 
 
      Après une tragédie familiale, la dernière chose que désire Katie Greene est déménager quasiment à l’autre bout du monde. Coincée chez sa tante à Shizuoka au Japon, Katie se sent perdue, seule. Elle ne connaît pas langue, parvient à peine à utiliser des baguettes et ne semble simplement pas capable de prendre le pli, d’enlever ses chaussures à chaque fois qu’elle rentre quelque part.
      Et puis il y a Tomohiro, beau et réservé, la star de l’équipe de kendo de l’école. Comment s’est-il vraiment fait cette cicatrice sur le bras ? Katie n’est pas préparée à entendre la réponse. Mais quand elle voit les choses qu’il dessine commencer à bouger, elle ne peut plus nier la vérité : Tomo a un lien avec les anciens dieux japonais, et la proximité de Katie lui fait perdre tout contrôle sur ses capacités. Si les mauvaises personnes s’en rendent compte, ils deviendront tous deux des cibles.
      Katie n’a jamais voulu déménager au Japon. Maintenant elle n’est plus sûre qu’elle quittera le pays en vie.

Traductions de Lothfleur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s