In the Arms of Stone Angels & On a Dark Wing de Jordan Dane

Par défaut


In the Arms of Stone Angels
(Harlequin Teen, mars 2011)

Il y a deux ans, Brenna a commis l’impensable. Elle a été témoin des suites d’un meurtre et a accusé sont seul vrai ami– le premier garçon qu’elle a jamais aimé – d’être le coupable.
Maintenant qu’elle a seize ans, Brenna retourne en Oklahoma pour découvrir qu’Isaac Henry, « White Bird, » n’est pas dans un centre pour jeunes délinquants. Le paria métis est dans un hôpital psychiatrique, prisonnier de son esprit, coincé dans le pire moment de sa vie. Et lorsque Brenna le touche, elle est attirée dans ses visions, sa quête infernale. Elle voit des démons terrifiants et des illusions qu’elle ne comprend pas.
Se sentant isolée et seule, elle se dresse contre la ville entière, devient la cible d’anciens camarades de classe qui la brutalisent, d’un shérif de petite ville intolérant et d’une tribu qui refuse d’aider l’un des siens. Mais quand Brenna se rend compte qu’elle est tout aussi piégée dans le passé que White Bird, cette fois, elle ne lui tournera pas le dos. Elle est la seule qui puisse les libérer tous les deux.
Et même si elle doit révéler son secret – le « don » qu’elle a dissimulé toute sa vie.

.

On a Dark Wing (Harlequin Teen, Janvier 2012)

Les choix que j’ai faits ont mené à cet instant où le destin a pris la relève.
J’allais apprendre une leçon à laquelle je n’étais pas préparée.
Et j’aurais la mort pour professeur.

     Il y a cinq ans, Abbey Chandler a trompé la mort. Elle a survécu à un horrible accident de voiture, mais son coup de chance fut au détriment de la vie de sa mère et tout a changé. Après avoir croisé le chemin de la mort – en prenant la main d’un garçon éthéré, fait de nuages et de ciel – elle ne serait plus jamais la même.

     Elle est maintenant la cible des corbeaux de la mort et la vie d’un innocent est en jeu. Quand Nate Holder – le garçon dont Abbey est secrètement amoureuse – débute l’escalade du mont Delani en Alaska, l’ange de la mort l’accompagne, à cause d’Abbey.

 Abbey apprend à ses dépens que la mort ne pardonne jamais.

Traductions de Lothfleur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s